Les bons gestes Santé : le lavage du nez de bébé

Les enfants de moins de 3 ans ne savent pas se moucher seuls. Un bébé ne respire que par le nez et pas par la bouche aussi la vigilance est de mise car un nez encombré risque d’altérer son alimentation et son sommeil.

Les infections ORL entraînent de nombreuses consultations de pédiatre chaque année en France : un enfant attrape entre 7 et 10 rhinopharyngites par an. Il n’existe pas de traitement médicamenteux spécifique aux rhumes, mais plusieurs méthodes de lavage de nez ont vu le jour pour mettre fin plus rapidement à cette petite maladie.

La méthode la plus répandue consiste à instiller dans le nez de l’enfant du sérum physiologique ou de l’eau de mer désodée en spray.

L’utilisation d’eau minérale ou d’eau du robinet est déconseillée, car ces eaux ne sont pas suffisamment salées et peuvent contenir des germes.

Avant de commencer, lavez-vous bien les mains et munissez-vous de dosettes de sérum physiologique à usage unique ou du spray.

Puis vous allongez le bébé sur le côté en maintenant bien sa tête sur le côté, vous fermez sa bouche et vous pulvérisez la solution dans une ses narines. Ensuite, vous attendez que le produit coule. Si le nez n'est pas suffisamment désobstrué, répétez cette opération pour l'autre narine.

Vous couchez alors votre bébé sur l'autre côté et en lui tournant la tête de l’autre côté et vous utilisez une autre dosette. Si après un lavage par une narine, le nez est bien désobstrué, il est inutile de répéter le lavage par la deuxième narine. Il vous suffit de changer de narine au prochain lavage.

Cette méthode bien qu’impressionnante n’est pas douloureuse, seulement désagréable.

Faites attention cependant à ne pas injecter une trop grande quantité de sérum physiologique, car ce dernier peut s’infiltrer dans les bronches de votre enfant, risquant une fausse route.

spray soin nasaux

N’hésitez pas à contacter votre médecin ou votre pédiatre pour qu’il vous explique les gestes à accomplir.